Voici quelques uns de vos retours sur les deux produits de la gamme OKA (Or Blanc et Baume Satin) qui s’annoncent déjà comme des incontournables :

Maïlis (oui oui notre informaticienne) marque très vite lorsqu’elle s’épile, et même si elle s’en occupe le soir, la peau reste marquée le lendemain matin. L’application du Baume Satin (70% karité – 20% sésame – 10% monoï) après épilation l’a juste bluffée ! Comme elle hésitait avec l’Or Blanc (100% karité), elle a pris les deux et navigue de l’un à l’autre en fonction des zones du corps qu’elle souhaite traiter et de la température ambiante, le Baume Satin étant plus facile à travailler en hiver. Et en tant qu’adepte du DIY, elle est juste ravie de la qualité de sa base. 🙂

Marie-Line a un eczéma sur le visage ou du moins une affection de la peau identifiée comme tel par les quelques médecins / dermatologues qu’elle a consulté ces derniers mois. Après plusieurs vaines tentatives de soin, le visage est marqué, l’eczéma bien installé. Une seule semaine d’utilisation du baume satin et il ne reste plus rien, la peau est souple, réparée plus aucune trace de zone tuméfiée. Elle avait promis de me téléphoner en fonction du résultat, elle est impressionnée (et moi aussi d’ailleurs !). Elle me précise que pendant les trois premiers jours d’application, la peau était encore plus rouge. Si elle a persisté c’est que nous l’avions évoqué, il n’est pas rare que l’apport de beurre de karité (à savoir la part d’acide gras, de matières grasses) sur une zone abîmée, fragilisée, en stimulant la régénération cellulaire accentue dans un 1er temps les rougeurs. Très vite, les sensations de confort et d’apaisement ont pris le dessus, le résultat hyper rapide nous confortent bien dans le sens d’un produit d’exception. 😀

Sylvie se retrouve un matin avec toute une zone de sécheresse sur le dessus des paupières. Comme elle va souvent à la piscine, elle incrimine le chlore. Elle a juste été impressionnée par l’Or Blanc (100% karité), l’apaisement est presque instantané ! 😮

Sophie travaille sur un marché et cuit des acras deux matins par semaine. La peau de son visage est soumise à rude épreuve, puisqu’au dessus d’un bain d’huile chaude plusieurs heures. La nature de sa peau est plutôt mixte mais elle est aussi très fine et marque vite. A l’aspect, elle est visiblement déshydratée, comme froissée alors qu’elle n’a pas quarante ans. Après avoir utilisé l’Or Blanc en soin réparateur de nuit pendant une semaine et quelque peu modifié son protocole de nettoyage de peau, le résultat est là tout simplement. La peau est apaisée, réhydratée correctement et à nouveau tonique. 😯

Valérie a une masse de cheveux impressionnante, longs, ondulés, impossibles à coiffer et surtout ternes. Elle a testé le baume satin et même son conjoint incrédule lui a fait remarqué que ses cheveux étaient brillants, souples. Comme leur fille a hérité des cheveux de sa maman mais qu’elle n’a pas validé l’odeur (elle a juste 13 ans…), Valérie ajoute une à deux gouttes d’huiles essentielles pour masquer l’odeur et canaliser, gainer les bouches et hydrater les cheveux d’Alice !

Si vous êtes nombreux(ses) à connaitre le beurre de karité en général et ses utilisations multiples, ce qui ressort de nos entretiens et de vos retours c’est vraiment la différence notable qu’il y a avec un beurre blanc qui ne pénètre pas ou difficilement. Vous évoquez la sensation sur la peau qui reste grasse, le coté granuleux aussi avec un inconfort à l’application. L’Or Blanc et le Baume Satin se distinguent vraiment d’un karité blanchit/raffiné, le produit pénètre très vite, la peau a un aspect satiné, nourri, hydraté. Et pour ce qui est des peaux atopiques, sèches, visiblement déshydratées comme froissées ou très abîmées (eczéma, psoriasis), là les retours sont juste impressionnants et c’est vous qui le dites !